Actualités
25/06/22
- dans les médias
Pourquoi l'Europe rechigne pour l'instant à déconnecter la Russie de Swift (David Bounie - L'Usine Nouvelle)
Malgré l’éclatement de la guerre en Ukraine, les États-Unis et l’Union européenne temporisent quant à une éventuelle exclusion de la Russie du système de messagerie financière Swift. Une telle sanction affecterait fortement la Russie mais aussi les entreprises de part et d’autre de l’Atlantique.
20/06/22
- dans les médias
Les écosystèmes comme levier de la souveraineté numérique sur les technologiques critiques (Interview de David Bounie sur B Smart TV)
B Mart TV
David Bounie, professeur d’économie à Télécom Paris, présente à Delphine Sabattier sur B Smart l’étude dévoilée aujourd’hui autour des écosystèmes comme levier de la souveraineté numérique sur les technologiques critiques.
14/06/22
- Soutenance de thèse
PhD Defence - Youssouf Camara
Soutenance de thèse de Youssouf Camara intitulée : "Quatre Essais sur l'Economie Empirique à l'Ere des Données à Haute Fréquence" Composition du jury: - John W. Galbraith, Professeur, McGill University. Président - Niels Johannesen, Professeur, University of Copenhagen. Rapporteur - José V. Rodríguez Mora, Professeur, University of Edinburgh. Rapporteur - Marianne Verdier, Professeure, Université Paris 2 Panthéon-Assas. Examinatrice - Loÿs Moulin, Directeur du développement, Groupement des Cartes Bancaires CB. Examinateur - David Bounie, Professeur, Télécom Paris/Institut Polytechnique de Paris. Directeur de thèse Résumé : Cette thèse utilise des données de transaction de paiement par carte bancaire dites données à haute fréquence pour identifier les effets causaux d'innovations technologiques et de la pandémie de COVID-19. Le premier chapitre évalue l'impact causal de récentes innovations dans les paiements numériques, et plus particulièrement, la carte de paiement sans contact. Nous montrons que l'adoption de la technologie de paiement sans contact affecte significativement l'activité économique des commerces qui adoptent cette technologie par rapport à ceux qui ne l'adoptent pas à travers notamment des effets d'entrainement. Les effets sont particulièrement marqués pour les petites et les nouveaux commerces, et montrent l'impact réel des innovations technologiques. Le deuxième chapitre explore le rôle de la technologie de paiement sans contact dans l'atténuation de l'impact d'un choc économique tel que celui de la pandémie de COVID-19, et étudie donc la résilience des commerces. Les résultats indiquent que les commerçants disposant de la technologie de paiement sans contact ont mieux résisté aux chocs de la COVID-19 que celles qui ne l'utilisent pas encore. Ce travail fournit une preuve solide que l'acceptation des paiements sans contact pendant un choc épidémique aide les commerçants à acquérir davantage de nouveaux clients. A l'image du premier chapitre, nous soutenons l'idée que la technologie de paiement sans contact continue de soutenir la croissance des ventes des commerces et accélère la substitution entre les paiements numériques et non numériques. Dans le troisième chapitre, nous estimons l'impact de la COVID-19 sur la mobilité et les dépenses des consommateurs. Nous examinons également le rôle du commerce en ligne dans la reprise rapide de l'activité commerciale lorsqu'une économie est frappée par un choc inattendu qui paralyse l'activité des commerces physiques. Nous montrons que les mesures sanitaires visant à limiter la propagation de l'épidémie COVID-19 ont réduit de moitié la mobilité des consommateurs et les dépenses de consommation. En ce qui concerne la baisse des dépenses, nous constatons qu'elle est environ deux fois plus importante que la baisse des dépenses en ligne. Les analyses au niveau sectoriel soulignent le rôle prépondérant du commerce en ligne pour combler les lacunes et rendre l'économie plus résiliente en cas de fermeture totale des points de vente physiques. Le dernier chapitre quant à lui se concentre sur l'analyse du comportement de consommation spatiale et sur l'impact du développement du commerce en ligne sur les liens commerciaux régionaux. Il montre que les transactions en ligne, en plus de se produire plus fréquemment en dehors de la région d'origine du consommateur, sont plus concentrées dans les régions déjà développées. Le développement du commerce en ligne a augmenté la concentration de l'activité économique globale, et peut avoir des implications importantes pour le développement économique régional.
02/06/22
- dans les médias
Quantique, IA: la France s’organise face aux Gafa (David Bounie -Le Figaro)
Le Figaro
La souveraineté numérique fait partie des priorités fixées par Emmanuel Macron. Elle est une des prérogatives de Bruno Le Maire, numéro deux du gouvernement. Mais la route est longue pour y parvenir. Comment faire face à des géants comme Google, Microsoft ou Amazon? Isolées, les entreprises françaises et européennes n’ont aucune chance. En revanche, «chasser en bande» s’avère une solution efficace. Télécom Paris et l’Observatoire Netexplo se sont penchés sur le sujet. Ils ont analysé huit écosystèmes mis en place par des grandes entreprises françaises, dans des domaines critiques comme le quantique, le cloud, l’intelligence artificielle ou la cybersécurité. […]
01/06/22
- dans les médias
Il faut aujourd’hui urgemment construire un système de paiement international
Le Monde
L’économiste David Bounie appelle à lutter contre la « fragmentation » du système monétaire international, miné par les conflits géopolitiques et les cryptomonnaies.
11/02/22
- dans les médias
Crise ukrainienne : « Le rôle pivot du dollar dans les échanges internationaux constitue un instrument de la domination économique des Etats-Unis dans le monde
Le Monde
La menace américaine d’exclure la Russie du système international d’informations financières Swift pourrait bien pénaliser… l’Europe, observe l’économiste David Bounie dans une tribune au « Monde ».
16/01/22
- dans les médias
Les biens numériques ont acquis une réalité (David Bounie - La Croix)
La Croix
Même si les monnaies numériques de banque centrale ne sont pas aussi innovantes que le bitcoin, elles devraient s’installer car les consommateurs se sont habitués à les considérer comme des actifs réels, explique David Bounie, professeur à Télécom Paris.
02/01/22
- dans les médias
Monnaies numériques : le bond en avant des banques centrales (David Bounie - L' Express)
L' Express
Alors qu’elles n’étaient encore qu’une poignée il y a un an, la plupart des institutions monétaires ont décidé de lancer des projets.
Afficher plus
Nos partenaires
Institut Louis Bachelier - Fondation du risque
Cartes Bancaires CB
Caisse des Dépôts
Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques
Avec le soutien de
Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution
Actualités